Des relations presse efficaces

Pas toujours facile de communiquer avec la presse ! Comment obtenir un article ? Quel droit de regard sur ce qui sera publié ?

Voici les principales pistes données par Valérie Callier en tant qu’ancienne chargée de communication de l’Université de Poitiers et Françoise Ballet-Blu, conseil en plan média et responsable de la régie pub du « 7 à Poitiers », lors d’une soirée organisée par Entreprendre au Féminin Poitou-Charentes. J’y ai ajouté mon petit grain de sel en tant que rédactrice pour le Petit Economiste.

Proposer une information nouvelle et intéressante

Un journaliste ne relaiera votre information que si elle présente un intérêt pour ses lecteurs. C’est une question de bon sens ! Aussi si votre seule motivation à communiquer est commerciale, tournez-vous vers l’achat d’espace, sous forme de publi-rédactionnel par exemple. De plus, vous aurez la maitrise de ce qui est publié, contrairement à un article « classique » que vous ne découvrirez qu’à sa parution.

S’adresser au bon media

Tout est question de cibles. Pour une information qui intéresse le grand public avec un rayonnement régional, vous vous tournez évidemment vers la presse généraliste régionale, sans oublier les blogs qui ont une audience croissante. Attention à repérer les typologies de lectorat de chaque média. Si votre cible est nationale et très pointue, identifiez les supports spécialisés.

L’art et la manière

Le support le plus usuel est le communiqué de presse qui doit répondre à des caractéristiques précises pour avoir une chance d’être repris. Les relances par téléphone doivent être systématiques.Pour cela il est souvent plus efficace de s’adresser à un professionnel (je vous rappelle mon mail ;-) : sophie-guitonneau@sfr.fr).
Le dossier de presse requiert  une quantité d’informations plus conséquente.
Le petit déjeuner de presse peut s’avérer utile pour connaître les attentes des journalistes mais n’en espérez pas forcément des retombées immédiates.

Derniers conseils précieux : préparer vos interviews et imagez vos propos. Et en cas de crise, prenez les devants pour communiquer avec la presse afin de maitriser l’information.


Presse écrite

PQR (presse quotidienne régionale)
Centre Presse : 22 000 exemplaires
La Nouvelle République : 20 000 exemplaires

Lectorat de plus en plus âgé et rural, notamment pour la version papier.

Hebdomadaires
Le 7 : 50 000 exemplaires ; lectorat « jeunes actifs urbains », majoritairement féminin.
TMV : 20 000 exemplaires ; zone urbaine de Poitiers
Vienne rurale : 4 500 exemplaires ; lectorat rural
Mensuel
Technopolitain : 15 000 exemplaires ; Poitiers Nord
Info éco : 2 800 exemplaires
Trimestriel
Le Petit Economiste : 5 000 exemplaires ; lectorat : acteurs économiques régionaux
Blog
86&co : 86andco.blogspot.fr
Radios
France Bleu Poitou
Forum
Alouette
Télévision
France 3 Poitou-Charentes

Pour aller plus loin, je vous propose également une étude prospective très intéressante sur l’avenir de la presse réalisée par « l’Observatoire des métiers de la presse ».

Avenir de la presse écrite

 

1 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

You must be logged in to post a comment.